AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La peur de la nuit [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris O'Donnell
-Professeur de Défense Contre les Forces du Mal-
-Professeur de Défense Contre les Forces du Mal-
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Date de Naissance, Age: 27/06/85 - 23 ans
Maison: Serpentard
RelationShip *:
MessageSujet: La peur de la nuit [libre]   Mer 9 Avr - 20:29

    Cela faisait déjà quelques heures que le soleil et la clarté du jour avaient laissés place à la nuit et l'obscurité, la lune était pleine, celle-ci éclairait de ses rayons les alentours du château Lowarts. Le jeune professeur de défense contre les forces du mal était assis au bord, ses yeux observant la vue qui était magnifique, on pouvait clairement distinguer les quatre jardins et leurs différences, la forêt avait l'air d'être si paisible. On entendait le bruit des vagues qui venaient sur la plage pour repartir ensuite vers l'horizon en emportant tout sur son passage, ce son était accompagné par celui de la brise originaire de la mer qui rafraichissait le temps ainsi que le visage de Chris, celui-ci fermait les yeux, aimant sentir le vent sur son visage.

    Alors que normalement il devrait etre au fond de son lit, en dessous de ses chaudes couvertures à se reposer pour la longue journée qui l'attendait demain tout en se plaignant des élèves, il avait décidé de passer un peu de temps à la volière, non pas qu'il voulait voir son hibou, ni cette superbe vue dont il était le spectateur. Mais il n'avait plus la force, ni le mental, pour afronter de nouveau une nuit, à chaque fois c'était devenu une dure épreuve, pire que les batailles sanglantes auxquelles il a participé lors de ses années d'auror, ces dernières années l'avaient épuisés physiquement avec de nombreuses blessures à la clé, mais tout ceci n'étaient que des blessures superficielles, avec le temps on arrivait toujours à se remettre de cela.

    Mais cette blessure était au-dessus de ses forces, il n'arrivait pas à fermer les yeux sans revoir le visage de cette gamine, elle était pleine de vie, si innoncente, elle ne savait même pas les raisons de cette guerre, et pourtant elle en fut l'une des victimes ... elle avait appelée à l'aide à plusieurs reprises, et Chris le savait très bien au fond de lui, il aurait dû faire beaucoup plus pour la sauver, il avait été tellement faible ce soir-là que le résultat fut que la vie de cette petite fille s'est terminée 6 ans après son arrivée sur cette maudite terre, tout ça parce qu'il n'avait pas été capable de respecter la promesse qu'il lui avait fait : la protéger... Cela faisait pourtant déjà un an que ce désastre s'est déroulé, mais il n'arrivait pas enlever son visage de son esprit, chaque soir il la revoyait, égorgée, noyée dans une mare de sang, lui demandant pourquoi il n'avait pas fait plus vite, pourquoi il n'avait pas respecté sa promesse.

    Les yeux de Chris, sous lesquels les cernes faisaient preuves de ces dures nuits, montraient qu'un seul sentiment, la tristesse d'un homme perdu depuis si longtemps. Le professeur amena à ses lèvres sa flasque contenant un breuvage assez fort, espérant à chaque fois que cet alcool lui permettrait d'oublier cette horrible nuit ... malheureusement cela ne marchait jamais, et pourtant il recommençait à chaque fois, il buvait jusqu'à s'endormir en priant que cette nuit sera différente des précédentes, et cela faisait plus d'un an que sa durait. Il sentit la chaleur de l'alcool descendre dans tout son corps, il avait appris à apprécier cela donc la flasque vint rapidement une deuxième fois à ses lèvres pour recevoir de nouveau une gorgée d'alcool.

    Il posa la flasque juste à côté de lui pour laisser place à un cigare dans sa main droite, il le porta à ses lèvres et l'alluma à l'aide de sa baguette magique et du sort incendio... de la fumée sortait maintenant de sa bouche alors que ses yeux étaient plongés dans le paysage de Lowarts...


Dernière édition par Chris O'Donnell le Jeu 10 Avr - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apple D. Marshall
-6ème année à Serpentard-
-6ème année à Serpentard-
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 07/04/2008

Feuille de personnage
Date de Naissance, Age:
Maison: Ou Ancienne Maison pour les Adultes.
RelationShip *:
MessageSujet: Re: La peur de la nuit [libre]   Jeu 10 Avr - 18:22


      « Vous allez tous me faire un rouleau de parchemin ENTiER sur la page 42. J'ai bien dit entier . »



    * Super, un tas de mots qui s'alignent pour décrire qu'est ce que l'arithmancie * . Apple referma son livre, le prit à la main & mit son sac sur son épaule droite. C'était son dernier cours de la journée, super comme cours l'artihmance pas vrai, le cours qu'Apple détestait le plus. C'était d'ailleurs pour ça qu'elle haissait le vendredi soir, finir la journée avec un cours aussi pourri avait le don de la mettre de bonne humeur. Elle qui avait toujours préféré la pratique à l'écrit, ce qui ne l'empechait pas du tout d'être mauvaise à l'écrit. Mais bon tout le monde à ses préférences, n'est ce pas ? Miss D. Marshall avait été la première à sortir de la salle, & elle entama une marche vers les escaliers. Le soleil commencait à se coucher & du quatrième étage le spectacle n'en était que plus beau. La journée se terminait, & demain se sera le week-end, la jeune fille pourra enfin se reposer après une semaine de travail acharné.

    La dénomée Apple était arrivé à présent au cachot, dans les cachots silencieux, humides. La jolie blonde appréciait ce calme , cela lui rappellait Poudlard, le seul bruit de ses talons résonnait sur les dalles humides & l'on pouvait à peine entendre les gouttes tomber sur les murs & sur le sol. Elle entra dans sa salle commune, & sans regarder qui s'y trouver, elle se dirigea vers le dortoir. Arrivée dans l'immense chambre qui réunissait toutes les filles de Serpentard, elle jetta toutes ses affaires sur son lit avant de se placer devant le miroir, elle se regarda longuement. Ses longs cheveux blonds descendait le long de ses épaules, ses grands yeux bleu percaient le calme de son visage, son visage d'ange. La salle était vide, tout le monde devait être à la grande salle, après tout il n'y avait plus de cours avant Lundi. Elle deumera un long moment ainsi, se regardant. Sans savoir pourquoi, elle pensait à son père ... Elle voulait tant lui écrire, mais elle ne savait où il était, cela faisait tant de temps qu'elle n'avait pas eu de nouvelle de lui. Sa mère elle, lui écrivait des lettres tout le temps, mais Apple ne lui répondait que rarement, la jeune fille pensait plutôt à son père.

    Lorsqu'elle sortit de ses pensées, les derniers rayons de soleil avait disparu & une nuit noire bleutée était apparu sur la grande bâtisse de Lowarts. Au loin, elle pouvait voir la volière, cette grande tour où logeait les hiboux & autres "facteurs" . Une idée folle lui vint en tête, elle voulait absolument écrire à son père, & envoyer la lettre, où que ce soit, il valait mieux l'envoyer & qu'il y ait 1 chance sur 100 qu'il la recoive, que ne pas l'envoyer & qu'il ne la recoive jamais. A présent il y avait le couvre feu, Apple détestait les règles & ne se genait pas pour les enfreindre. Elle saisit son sac & sortir de la salle commune.

    L'avantage de vivre dans les cachots c'était que la porte d'entée n'était pas loin, & comme cela personne risquait de l'arreter. Le problème était qu'elle était certaine que la grande porte était fermée par un sort assez puissant pour qu'aucun contre sort que connaissait Apple ne puisse la dévérouiller . Mais heureusement la miss connaissait des tas de passage secrets, l'un deux se trouvait justement dans le hall, dans la "Salle Etrange ". Elle entra, personne, elle se dirigea vers le mur, pointa la baguette sur trois dalles & le mur s'ouvrit en un pasasge étroit.

    Apple se retrouvait dehors, dans le froid de l'hiver. La volière se trouvait tout de même loin du passage, aussi elle entama un longue marche . La volière se présentait enfin à elle, la miss ne prit pas la peine de monter les escaliers, elle s'assit sur une marche, sortit du papier & commenca à écrire à son père ... Vingt minutes plus tard, elle écrivait toujours, mais soudain elle entendit un bruit de verre en haut ... la curiosité l'emporta sur la peur, elle sortit sa baguette & monta les marches ...

    Le spectacla la choqua, était-ce bien son professeur de Defense Contre les Forces du mal ? Son professeur préférée vu qu'il enseignait sa matière préférée ... Il était en train de boire, & de fumer. * Des coutumes de moldus * pensa-t-elle avec mépris . Elle regarda de plus prêt l'homme qui se tenait assis face à elle .

      « Professeur ? Vous n'allez pas bien ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s0-cursed.highbb.fr
Chris O'Donnell
-Professeur de Défense Contre les Forces du Mal-
-Professeur de Défense Contre les Forces du Mal-
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/03/2008

Feuille de personnage
Date de Naissance, Age: 27/06/85 - 23 ans
Maison: Serpentard
RelationShip *:
MessageSujet: Re: La peur de la nuit [libre]   Mer 16 Avr - 2:11

HRP : Désolé pour ce petit post, mais en ce moment j'ai pas beaucoup d'inspiration !

    Le vent se faisait de plus en plus froid, mais cela n'empêchait pas Chris de rester assis au bord, son regard observant les alentours, la cigarette dans la bouche et la flasque dans la main. Son esprit était tombé dans un tourbillon de pensées lorsque soudain un bruit de pas le fit reprendre conscience, une voix inconnue lui demanda même s'il allait bien. Pourquoi il n'irait pas bien ? ... tout d'un coup l'esprit du jeune professeur comprit la question, il était en train de fumer et de boire au lieu d'être dans son appartement à se reposer pour le lendemain. Il tourna la tête vers la personne qui venait de le surprendre, il vit avec stupéfaction que c'était une élève de serpentard, que faisait-elle à cette heure-ci en-dehors de sa salle commune ?

    - Je vais très bien, pourquoi cette question ? ... et puis dites-moi que faites-vous à cette heure-ci en-dehors de votre salle commune ?

    Chris observa plus attentivement la jeune fille, celle-ci était blonde, des yeux bleus si son regard ne le trompait pas dans l'obscurité. Cela faisait que quelques jours que la cérémonie d'ouverture de l'école avait eu lieu, et le jeune professeur n'avait pas encore eu le temps de pouvoir mémoriser le nom de chacun des élèves qui se trouvaient à Lowarts, mais il y travaillait et espérait y arriver dans quelques semaines.

    - Quel est votre nom mademoiselle ?

    Le professeur détacha son regard du visage de la jeune fille afin de le laisser s'aventurer de nouveau sur l'horizon où l'on pouvait voir quelques nuages apparaître et cacher partiellement de temps en temps la pleine lune. La présence de l'élève ne le gênait absolument pas, il prit la flasque dans sa main et la porta à ses lèvres pour en boire une gorgée, il fit une légère grimace en sentant le mauvais goût de l'alcool dans sa bouche, après il reporta tout de suite la cigarette à sa bouche.

    - Alors mademoiselle, que pensez-vous d'un professeur qui boit et fume, comme le font de nombreux moldus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peur de la nuit [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La peur de la nuit [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» Astre de nuit [Libre]
» Petite faim pendant la nuit [Libre]
» Benoit et Guillaume en boîte de nuit (LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASPHODEL ROOT * :: { LOWARTS } :: Tour Est. :: La Volière.-
Sauter vers: